Cheesecake Vegan sans cajoux

Hello la compagnie ! Me revoilà en ce vendredi avec une seconde recette de cheesecake. J’ai voulu la jouer vegan, cru, sans gluten et sans cajou pour cette dernière… Résultat, un cheesecake composé d’une base cru à base d’oléagineux et de dattes, ainsi que de deux couches de crème végétale, l’une parfumée au citron et la seconde aux fraises. Je vous en dit plus dans la suite de l’article 🙂

Pour cette recette, comme pour la précédente, la préparation s’étale sur 2/3 jours. La veille de la préparation, il faut mettre à égoutter les yaourts, le jour j on prépare pour pouvoir déguster le dessert le lendemain !

Ingrédients et préparation (pour 2 cheesecake de 2 parts chacun) :
J-2 avant le dessert :
6 yaourts soja nature,
Mettre à égoutter 24h les yaourts de soja,
Mettre également au frigo les batteurs, ainsi que le plat dans lequel la chantilly sera montée.

J-1 avant le dessert :
1/ base :

50 g d’amandes,
30 g noix de pécan,
125 g dattes,

Placer tous les ingrédients dans le blender, et mixer jusqu’à l’obtention d’une mixture un peu collante. Dresser et tasser au fond des moules à charnière, et réserver au frigo.

2/ Garnissage :
300 g de creamcheese soja (soit 6 yaourts égouttés),
50 g de sucre en poudre,
une càc d’arôme de vanille,
1/2 citron non traité (le zeste et le jus),
15 cl de crème soja saint Hubert,
70g de fruits congelés (ici des fraises, mais vous pouvez utiliser un mélange de fruits rouges, des framboises ou myrtilles),

Quelques fruits pour la déco

Déposez la creamcheese dans un saladier. Y ajouter l’essence de vanille.
Ajoutez le zeste et le jus du 1/2 citron ainsi que le sucre, bien mélanger.
Sortir la crème soja, le saladier et les fouets du batteur du frigo, et fouetter la crème jusqu’à ce qu’elle monte en chantilly. Ajouter la chantilly obtenue à la creamcheese.
Séparer cette crème en deux parties. Verser la première moitié sur la base froide et placer au frai à nouveau.
Si les fruits sont congelés, les décongeler. Il faut essayer d’en retirer l’eau (je les décongèle à plat, sur un essuie tout pour absorber l’eau).
Réduire les fruits en purée, et les ajouter à la deuxième moitié de crème, puis mélanger.. Cette seconde portion de préparation va perdre en légèreté mais ce n’est pas grave. Une fois la première couche de crème bien prise, verser au dessus la seconde partie. Placer au frigo jusqu’à dégustation, 4h minimum, idéalement une nuit complète !
Au moment de servir, démouler et ne pas oublier les fruits frais en décoration 🙂

Bilan : La tenu de ce cheesecake est moyenne et est à améliorer. Pour la prochaine fois, je travaillerai ce côté de la recette, notamment en travaillant avec un gélifiant type agar agar. Il faut décercler au moment de servir, au risque de voir le gâteau s’effondrer !
Sur le plan gustatif en revanche, c’était très bon et très frai. La base dattes/amande/noix était délicieuse, le parfum de citron se développait bien au moment de gouter 🙂 à améliorer !

2 réflexions sur “Cheesecake Vegan sans cajoux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s