Ghoriba Coco, première fournée !

Hello la compagnie ! Cette année pour Noël, j’avais trop envie de réaliser de nouveaux biscuits. Je vous laisse découvrir la première fournée ! Ce sont des ghoribas coco à la semoule de maïs. C’est elle qui leur donne leur jolie couleur jaune/doré !

D’habitude en cette période, je m’attèle à la préparation de pain d’épice. Sauf que cette année je n’ai pas trouvé le temps. Après… si on m’affirme que le pain d’épice n’est pas réservé qu’à Noël… ça peut s’arranger ! 🙄😁 je ferme la parenthèse pain d’épice et reviens à nos biscuits !

Les ghoribas (ou ghribia) sont de petits sablés originaires des pays du Moyen-Orient. Réalisés à la main, ils sont traditionnellement fait avec de la semoule de blé et du beurre… mais j’ai aussi le droit de me faire plaisir non ? (Vous remarquerez que je manque encore de compétence dans la réalisation des boules… tailles et formes peu régulières 🤷🏻‍♀️ .) On passe à la recette ?

Ingrédients : (pour une 20aine de ghoribas, un peu trop gros) :
– 250g de semoule de maïs,
– 125g de sucre semoule,
– 100g de noix de coco rapée,
– 2 oeufs,
– 6 cl d’huile végétale (tournesol ici),
– 1/2 paquet de levure chimique,
– du sucre glace pour la décoration.

Préparation :
Dans un saladier, mettre le sucre, les oeufs et l’huile. Mélanger à la cuillère en bois, jusqu’à ce que le mélange devienne crémeux. Ajouter alors la levure, la semoule de maïs et la coco rapée. Mélanger de manière homogène et former une sorte de boule compacte, sans trop travailler.

Préchauffer le four à 180°C. Dans une assiette plate, verser du sucre glace. Former des boules de pâtes de la taille d’une noix (moi c’était visiblement des GROSSES noix), et les rouler dans le sucre. Déposer les boules formées au fur et à mesure sur une plaque de cuisson chemisée d’un papier sulfurisé.
Enfourner pour une 15aine de minute, pas plus ! Laisser refroidir et sécher à l’air libre, avant de conserver les biscuits dans une boite en fer… jusqu’à dégustation !

Mon ressenti sur ces biscuits ? Ils sont très bons, mais bien trop sucrés pour mon bec🙄. Je pense qu’aussi, en faisant des boules plus petites je me régalerai mieux, et pourrait même me risquer à en manger deux 😀 Ce n’est pas grave, ils raviront les papilles de mes proches, à qui ils sont destinés 😉 et entre nous, le père Noël de l’assiette a l’air de se régaler ! 🎄

compo_noel_pele_mele_ghoriba

Une réflexion sur “Ghoriba Coco, première fournée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s