La journée mémorable

Hello la compagnie ! Après avoir pris du recul pendant une 15aine de jours, un petit debrief de la folle journée du Mardi 29 septembre aka « le jour où je jouais ma vie ». Ok j’exagère. Mais boooon quand même. C’était l’aboutissement d’une année bien remplie. Cependant, je n’ai pas les résultats, il faudra attendre le 25 novembre ! Une page de livre qui se tourne, je vais pouvoir écrire un nouveau chapitre ! Mais avant … !

Pour commencer, je voudrais remercier tous ceux qui m’ont soutenue et (su)portée ces 9 mois, et surtout durant les dernières semaines où j’aurais pu TOUT bazarder. Usée et épuisée, j’étais au bout du rouleau moralement. 😶
Le soutien des proches, le coup d’oeil dans le rétro (montrant le progrès, le temps, l’investissement, bref tout ce que j’avais investi, je n’aurais pas pu faire PLUS !) m’ont fait aller le cœur léger à cet examen, sans aucun regret.😌
Aujourd’hui je suis libérée, et même si j’ignore si je serais titulaire ou non de ce diplôme, la réussite réside simplement dans le fait d’être allée au bout, grâce à ceux qui m’aiment et que j’aime.

Alors MERCI à tous,
– pour votre soutien, vos encouragements, vos petits mots toujours gentils, d’avoir dit que c’était joli même quand c’était moche 😆, d’y avoir cru (souvent plus que moi..)
– d’avoir MANGÉ, MANGÉ et MANGÉ, d’être venu chercher des gâteaux les samedis, dimanches et lundis (& même pendant le confinement pour certains 🥰),
– d’avoir accordé confiance et crédit en passant une petite commande, puis une autre, et encore une…
– d’avoir glissé quelques pièces ou billets, permettant l’achat de matières premières ou de matériel, ou encore contribué à mon équipement en décembre lorsque je vous ai convié,
Et merci aux deux professionnels qui m’ont accueillie en Mars et en Août pour quelques journées de formation qui ont été d’une grande aide.

Quant aux personnes que je dois le plus remercier dans tout ça, ce sont ma famille, en particulier mes parents 🍀.
Soutien sans faille, disponibilité, financement, encouragement… Sans eux je n’y serais pas arrivée.

Ils méritent le titre UltraGold de Meilleurs Parents du monde.

Le moment « émotions » tout à fait sincère étant fait, voilà le débrief de la journée de délivrance. Elle est passée comme un éclair – à la chantilly pour le coup. C’est une blaque trop drôle (rigolez zut!) puisque ceux-ci faisaient parti du sujet du jour.

Distribution des sujets dans la salle de classe pour la première partie de l’épreuve : l’ordonnancement. C’est girl power ce jour là, 4 présentes pour affronter le sujet du jour avec pour thème : La Magie de Noël.

Un entremet au chocolat (biscuit cuillère, mousse au chocolat, rhum)
Une tarte orange meringuée, (pâte sucrée, crème orange et meringue italienne)
16 éclairs garnis de chantilly et glacés au caramel,
16 viennoiseries en pâte levée feuilletée : 8/8 pains au chocolat et roulades au chocolat.

C’est déjà le soulagement, il n’y a pas d’inconnu et :
– Pas de millefeuille (ni même de pâte feuilletée qui venait s’ajouter à la viennoiserie en Plf),
– Une pâte à choux SANS fondant à mettre au point ! (J’avais utopisé (ça se dit ?) une brioche et des salambos… On est pas si mal 🙂 !)
Je respire un bon coup et je commence à remplir l’ordonnancement. Avec du recul, je me rends compte que le sujet était ultra long. Pas difficile, les préparations sont basiques, mais très nombreuses ! C’est le moment de tout donner ! je m’étais entrainée à remplir une 30aine ordonnancements 😆 pour parfaire la gestion du temps, et je pense que cela m’a bien aidé !!

Je commence direct (wesh) avec la détrempe qui part en pointage. La pâte à choux faite, elle part en cuisson, la pâte sucrée est au frais, un 1er oral de passé, et voilà que la première heure est déjà terminée ! 🤯 J’ai dressé 20 éclairs au lieu de 16 ce qui me permettra de garder les MOINS MOCHES. 😅 Lors du premier oral, le jury est gentil. “ça va ? ça se passe bien ? Vous savez c’est un examen, pas un concours! :)” ah oui ok… MAIS QUAND MÊME !!!🤷🏻‍♀️

Je commet PRESQUE ma première bourde, coupée dans mon élan par le timer annoncant la fin de cuisson de la pâte à chou (ils ne sont pas oufissimes et un peu raplapla on dirait des espadrilles, mais je ferais avec..).
En reprenant la ganache où je l’avais laissée, je verse et BORDEL nom de dieu 😱😭 voilà que je confonds la casserole de crème et celle de lait-froid, pesée juste à côté pour après. Je poursuis l’air de rien, priant pour que la ganache ne tranche pas 😇. Je ne sais pas si le jury a capté qch (Mais Fuck 💩🚽).

Je prépare ensuite la crème pâtissière pour la viennoiserie, mais aussi le biscuit cuillère pour l’entremet. Je dresse le biscuit, les 2 disques sont très beaux, par contre la cartouchière bof bof. Boah, je me dis que ce n’est pas très grave, pour cet entremet on parera le haut et le bas du biscuit, la régularité est juste importante au centre 😇 #tourdepassepasse. Il ressortira du four bien gonflé, doré je suis ravie!

Pendant la cuisson, passage du second oral. Ce Monsieur est moins sympa et je n’ai pas super bien répondu 😕. C’est quoi le T de la farine T55. particularité de la farine de gruau. Donnez-moi deux recettes de ganache (euh 🤷🏻‍♀️), comment faire une pâte à bombe. Matières pour tourer ?? C’est quoi le meilleur ? JSP JE SUIS ALLERGIQUE GROS. Ah.🤓

Il est 10h30 et niveau timing je suis… pile dans les temps ! 🤔🤯 je n’ai pas arrêté et malgré tout pas l’impression d’avoir avancer ! Je prépare tout ce qu’il faut pour le montage du gâteau : découpe du biscuit, sirop, en attendant que la bonne température soit atteinte pour monter la ganache en mousse.
Ma détrempe n’est pas assez froide pour être beurrée. Elle repart au froid. Idem pour la pâte sucrée, elle se réchauffe vite et rend le fonçage délicat 😠. Zut !

Je fini l’entremet, il part au froid à 11h20. Comme à 11h45 il est prévu que j’aille faire la plonge et le nettoyage du tour pour que tout soit nickel au retour de la pause, il reste 20 min. Je fonce le fond de tarte qui repart au frigo, beurre et donne un premier tour à la PlF. Toujours trop molle, je dois la remettre au frais pour les 45 minutes à venir, tant pis. En prime, je vois qu’elle marbre, qu’il y a des zones sans beurre dedans,😱pitié noooooon pas aujourd’huiiiii 😭

J’avais pour objectifs d’avoir mis l’entremet monté en cellule ✅ , d’avoir foncé✅ et cuit à blanc le fond de tarte (loupé), d’avoir cuit les éclairs ✅, beurré / touré) / abaissé (loupé) ma plF. A l’horloge il reste 5 minutes, ouuuuuups j’ai oublié de préparer ma petite déco en biscuit ! J’abaisse vite fait de quoi faire des sapins, étoiles et bonhommes en pain d’épice pour les finissions du gâteau🥰

Bilan dans ma tête, j’ai entre 20 et 30min de retard sur mon planning. Je suis un peu dépitée, surtout avec la plF ❗️ je ne sais pas ce que ça va donner… Je cogite sur ce qu’il reste à faire :
– partie entremet : la déco avec la contrainte du glaçage miroir,
– partie tarte : cuire à blanc le fond qui doit refroidir, faire la crème orange (qui prendra plus de temps que prévu..), la meringue italienne,
– partie chou : un caramel, glacer immédiatement les 16 éclairs, trancher, monter une chantilly et les garnir…
– partie viennoiseries : il faut encore donner un tour, abaisser (avec les contraintes de température..), détailler, mettre en pousse et les cuire. BON. 🤯

Je prends le parti de finir de façon certaine la déco du gâteau et les viennoiseries car je sais que ce sont les deux gros coef🤞🏻. Après inchallah. Au retour de pause mon fond de tarte partira en cuisson, je pourrais rapidement faire une crème à l’orange, la meringue aussi. Qu’au pire les éclairs seront en dommage collatéraux, qu’il me faut aboutir le restant. 🤯. De toute façon c’est l’heure de manger MES ŒUFS AAAH donc raf du restant, je déconnecte 20 minutes. Alors je croque dans mon oeuf mollet et j’oublie tout. J’oublie que j’suis en retard. J’oublie que j’ai pas fait caca ce matin. J’oublie le covid, que je peux pas manger de saucisson, de tomates, ou encore de pâte carbo. 🤣

On papote avec les autres filles. Je ne sens personne de super stressé/paniqué, on est toutes très concentrées je crois😅.L’une d’elle me dit alors « j’ai l’impression de te connaitre, je suis sûre de t’avoir déjà vue quelque part ». Je suis un peu sceptique. HOW. Et là. c’est l’instant de célébrité (ou pas XD). « JE SAIS !!!!! Tu es Glutenevermachin sur instagrammmmmmm ». Ah bah oui c’est moi 🤣🤣 Le monde est vraiment petit. On rigole un coup, et on repart au labo finir tout ce bordel.

C’est la dernière ligne droite, il reste 2h30. Oh Punaise 😱 . Je reprends mes priorités. 🧘🏻‍♀️🤞🏻💪🏻 GO !!
J’enfourne direct le fond de tarte. Zut je l’avais bloqué au froid positif et non négatif. Tant pis je tente. Au bout de 10 minutes je vais lui rendre visite et l’honneur est sauf, les bords ne se sont pas trop affaissés. Après cuisson j’en suis satisfaite. Parallèlement, j’enchaine avec TOUT le restant.

Dernier tour de la plf + frigo, préparation de la déco de l’entremet (mise au point du glaçage, sujets en pâte d’amande, un peu de poudre d’or oulalah c’est grave chicos 😆), je perds un temps fou avec ce foutu cornet en chocolat, où les palets ne fondent pas au micro-onde. J'abaisse la plF, retour frigo... Ne lâchant rien, j’élabre proprement le bord de tarte (le diable est dans le détail !) avant de salir ma râpe avec les zestes d’oranges. La bourde 😱😱 je n'ai pas lavé les fruits. Je ne sais pas si quelqu’un s’en rend compte…💩 et ne le saurait jamais. Je réserve quelques zestes et écorces pour les déco 🍀. Il faut toujours jongler avec la plf, elle est vraiment pas cool ce jour là ! Je détaille 8 pains chocolat tant bien que mal en remettant au frigo entre deux, garni et découpe les roulades et hop en étuve à 13h20, pour 1h de pousse. 
Je rempli ENFIN le cornet de chocolat fondu pour l'écriture obligatoire & bien sûr ça ne va pas aujourd’hui sinon c’est pas rigolo.🚽 J’écris “LO Mogie do Noel” (jpp🤣🤣🤣) mes lettres sont petites, le chocolat trop chaud et ça forme des pâtés un peu. Bon fuuuuuuck quoi. 

Un Dernier bilan avant le coup de chaud ?
L’entremet est OKAY terminé bonsoir, avec son miroir sur lequel j’ai mis de la poudre d’or, la pâte d’amande avec SURTOUT le nom du thème, les biscuits pour le volume et je lui collerai spontanément 2 écorces d’orange après avoir décoré la tarte… ce qui se révèle tout joli au final 🥰 🤷🏻‍♀️✅
Les viennoiseries suivent leur cour, ce sera OKAY pour la présentation. ✅
– Je fini la crème à l’orange, garni le fond de tarte, direction le frigo.

QUOI IL EST 14h20🤯🤯, il reste la meringue italienne, le caramel et la chantilly. Je bade. j’aurais jamais le temps de finir.😭 Je me (re)concentre, choisi de glacer les éclairs, pour montrer que je sais faire un caramel. Face au caramel le plus long de ma vie (il a mis un temps infini à cuire j’étais dégoutée🤯), je me dis que JE DOIS gérer la meringue italienne. Bah non je ne vais pas regarder le caramel chauffer 🤔.. Je prépare donc un sirop, qui met aussi du temps à prendre 💩. Plus une minute à perdre, je dispose mon tour pour être prête à glacer les choux dès que possible, prépare les poches /douilles choisie pour la meringue. Je verse mon sirop en filet, lance le robot à dooooonf et voilà que le caramel est enfin cuit 💛. Ah. J’ai oublié de prévoir de quoi arrêter sa cuisson, et bricole un bain froid dans un immense cul de poule qui traine. Ca suffira, et au moins le jury a vu que j’y avais pensé. 🤷🏻‍♀️🤔
La meringue monte et refroidit pendant que je glace les 16 éclairs, je me brûle avec monsieur caramel. Le timer sonne, les viennoiseries sont cuites. Elles ne sont pas parfaites mais correctes. 😅 BOOOON. Il est 14h45.

Je remplis mes poches de meringue. J’en ai pris une trop petite. J’en fou partout. ça colle. J’en ai sur ma charlotte 😱🤣 Le stress fait vraiment faire n’importe quoi. Comme je suis butée, j’utiliserai quand même cette foutue poche quitte à en foutre partout. Je décore la tarte en alternant les deux douilles. Ma meringue est trop belle 🥰 ! Un coup de chalumeau, elle colore, je suis conteeeente et je termine cette tarte avec les zestes d’orange mis de côté. THE différence avec les autres mouahahah #autosatisfaction. (il en fallait un peu💛💛)

Je tranche les éclairs et je cours à la plonge laver bol et fouet, tout collant de meringue italienne. 🤯Je ne sais même pas si la chantilly montera dans le bol chaud sorti de plonge mais je n’ai rien à perdre GOOOOOO 💪🏻 Je suis comme une petite fille à noël « ça va le faire ça va le faire PLUS VITE LE ROBOOOOOT » 🤣, je prépare l’ultime poche pour garnir et finir les 16 éclairs avec la chantilly.
Verdict: ils sont moches, le caramel n’est pas net, ma pâte à chou n’était pas top mais JE M’EN BATS LA RACE, ils sont glacés et garnis & je peux présenter un 4ème produit fini.

On dispose chacune nos 4 réalisations pour le jury sur une table dans la pièce d’à côté. Si j’étais peu convaincue tout au long de l’avancement, j’avoue qu’au final… ça ressemble à quelque chose 😬 ! La table est très belle avec toutes nos réalisations ! Nous ne sommes que 2 à avoir pu présenter l’ensemble FINI. Je suis contente, j’aurais difficilement pu mieux faire.
Nous n’avons pas le loisir de voir/entendre ou de savoir ce que pense le jury, et nous n’avons pas non plus le droit de faire de photos. J’suis un peu deg parce que c’était joli et je voulais le montrer à ma maman 💐 mais c’est le jeu. Par contre nous avons le privilège 🤣 de tout nettoyer pendant la dégustation ! On rangera le matos pendant que le jury délibère. Le moment est propice à la détente. On viendra juste après nous confier que l’on a bien travaillé, que d’autres sessions ont produit des choses moins réussies malgré des sujets plus faciles ! Et aussi que la prof d’Arts Appliquées avait été séduite par nos décors de gâteaux ! OUF 😃

Je sors de là encore pilsée, surement pleine d’endorphines. C’est peu à peu je réalise que tout est fini. Et que j’ai réussi à tout présenter, les 4 réalisations FINIES, abouties de manière respectables et surtout commercialisables. C’était MON challenge ce jour là, car je savais que niveau timing j’étais longue ! C’est l’aboutissement d’une année de travail sérieux qui paie 💪🏻 ! Je n’aurais pas pu faire mieux.

Bon ouiiiiii je suis contente mais si je devais dresser un bilan de chaque réalisation :
> Mon entremet manque un peu de peps mais réalisé avec ce qu’on avait à dispo je suis moins libre qu’à la maison 🤷🏻‍♀️. J’ai profité de quelques écorces/zestes gardés pour la tarte pour ajouter une touche colorée. Je ne sais pas si ce sera apprécié car il n’y a pas d’orange dans l’entremet et cela pourrait induire en erreur quant au goût 🤣. Il était propre et élégant, la cartouchière bien réussie, pas de mousse qui avait coulé le long, digne d’une vitrine je suis contente. & à la découpe il était juste parfait ! Il reste le point « texture et goût » sur lesquels je n’aurais pas les infos.
> La tarte est très belle. Le fonçage n’était pas parfait mais l’avantage de la meringue italienne, c’est qu’elle cache un peu les bords. Décorée avec quelques biscuits et des zestes + le fait d’avoir poché la meringue de 2 façons la valorise au mieux (et surtout mieux que celle des autres mouahahah je suis horrible 🤣). Elle aussi était digne d’une vitrine !
> Les éclairs sont moches mdrrr. Le caramel pas très régulier mais bien coloré. Bon une fois garnis de chantilly et présentés tous ensemble ils sont vendables 🍀 ! J’en ai vu des pires en boulangerie. Au final ce qui me sauve ce jour là, c’est de devoir les garnir « tranchés » et non par le dessous comme ceux que je fais habituellement ! 🤞🏻 Le dieu pâtissier existe ! Et au final j’ai réussi à présenter les 16 pièces finies !
> Mes viennoiseries étaient peut-être les moins réussies de toutes les 4. Elles sont briochées, mais je m’y attendais vue ce qui s’était passé au tourage. Un peu déçue, elles ne sont pas représentatives de ce que j’ai pu produire dernièrement ! Dommage ! Malgré tout elles ont l’air vendables et sont présentables, car c’est régulier au niveau des tailles ! Certaines boulangerie n’en propose pas d’aussi jolies.

Après une petite pause, je vais lors des semaines et mois à venir :
Remettre le blog à jour. Définir une nouvelle « ligne éditoriale », avec un contenu qui me ressemble plus !
– Relancer la comm’ pour la confection des biscuits, et avancer sur le projet « Vos Histoires Sucrées »😬🤔,
– Reprendre plaisir à pratiquer et pâtisser, perfectionner ce que j’ai appris et l’appliquer à d’autres préparations… Laisser libre cours à mon imagination !
– Re-cuisiner car j’aurais plus de temps,
– Un peu de sérieux et de cadre dans le sport,
– être meilleure, encore et toujours,
C’est TOUT ! 💛

Une réflexion sur “La journée mémorable

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s