Entremet décalé

Hello la compagnie. Et si vous dérouliez (trololol) l’article pour découvrir de quoi est composé cet entremet de circonstance ?

On pourrait le nommer de bien des façons. Il circule sur la toile sous le nom d’entremet du confiné. Perso, je choisirai plutôt « à tous ceux qui me font ch*** » ou encore « clôture d’une semaine de merde ». En effet, la semaine passée n’était pas des plus joyeuse. Alors une fois déshabillé, ce petit gâteau devait se révéler réconfortant. Paris réussi, il nous a apporté réconfort, saveurs avec un soupçon d’humour.🍀

Il est composé d’un biscuit financier noisette /que j’ai doublé. Entre deux, j’ai glissé une cuillère de pâte à tartiner Nocciolatta sans lait, et un peu de pralin (ouais c’était le truc bonus en plus JE SUIS GOURMANDE OKAY). L’insert est un crémeux au chocolat noir 95%, le tout recouvert d’une bavaroise vanille. Le tout, sans gluten, sans produit laitier. Si on retire le pralin, c’est même sans sucre/édulcoré !
Le crémeux 🍫 doit se faire en avance, il nécessite une congélation. Le biscuit doit simplement refroidir. La crème anglaise – base de la bavaroise – doit redescendre en température durant quelques heures avant d’être additionnée à la crème montée.

J’ai réalisé 4 petits entremets avec les proportions suivantes. 😌 Ils faisaient 7,5cm de diamètre, j’aurais aimé qu’ils aient un peu plus de hauteur = plus de bavaroise. Il semblerait que la crème végétale foisonne moins que la crème traditionnelle! Nous avons partagé les gâteaux en deux, et j’ai trouvé que c’était assez. 🙂 En cuisine !

🌰 Ingrédients et préparation pour les inserts crémeux chocolat :
– Environ 40g / 2 jaunes d’œufs,
– 15 g d’édulcorant,
– 75 g de crème végétale (lima soya),
– 75 g de lait végétal (ici soja),
– 60 g de chocolat / noir / 95% ici
Porter la crème végétale et le lait à ébullition. Mélanger ensemble les jaunes d’œufs avec le sucrant / sans blanchir. Verser le mélange bouillant sur les jaunes, puis refaire cuire à feu moyen sans cesser de mélanger. Quand la préparation nappe la spatule (85°C), retirer du feu. 🙂 Ajouter le chocolat concassé, mélanger pour homogénéiser. Répartir dans 4 petits moules en silicone, et placer au congélateur pour la prise au froid jusqu’à utilisation.

🌰 Ingrédients et préparation du financier noisette :
– 30 g d’edulcorant,
– 60 g noisette poudre,
– 10 g de farine de coco,
– 10 g de poudre d’amande,
– 3 blancs d’oeuf,
– 40 g de margarine fruit d’or,
– 1 pincee de sel,
– 2càS de noisettes concassées,
Préchauffer le four à 160°C. Tamiser ensemble les poudres. Mélanger au fouet les blancs d’oeufs. Quand ils deviennent mousseux ajouter la margarine fondue, puis les poudres. Mélanger jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène, et terminer par les 2 cuillère de noisettes concassées. Garnir le moule choisi et enfourner pour 15minutes. Le biscuit doit être légèrement doré et ne plus coller au toucher. Laisser refroidir avant utilisation.

🌰 Ingrédients et préparation de la bavaroise vanille :
– 250g lait végétal,
– 30g d’édulcorant,
– 80g de jaune d’oeufs,
– 3 feuilles de gélatine,
– 2càS d’extrait de vanille,

– 200g de crème fouettée pour le montage.
Réaliser une crème anglaise. Mettre à tremper les feuilles de gélatine dans l’eau froide. Faire bouillir le lait. Pendant ce temps, blanchir les jaunes avec de sucrant. Verser le lait bouillant sans cesser de mélanger, puis remettre dans la casserole à feu moyen. Sans cesser de remuer, poursuivre la cuisson jusqu’à ce que la crème nappe la spatule (85°C). Retirer du feu, incorporer la gélatine essorée, mélanger et réserver au froid.

🌰 Le montage :
– Biscuit financer,
– Pâte à tartiner et pralin (optionnels),
– crème anglaises + 200g de crème de coco,
– les crémeux chocolat
Détailler les disques de biscuits qui viendront garnir les cercles. Pour les gourmands de la maison, j’ai ajouté entre deux biscuits une fine couche de pâte Nocciolata, et un peu de pralin. 🤪 Monter la crème de coco en chantilly, détendre au fouet la crème anglaise vanille refroidie puis y incorporer la crème montée en trois fois.
Garnir les cercles des disques de biscuits, déposer le crémeux chocolat encore congelé et répartir la bavaroise dans chaque moule. Réserver au congélateur 2h pour une prise idéale, avant de démouler. A conserver au frigo évidemment!
Ce jour là, j’ai décoré ces gâteaux PQ à l’aide de pâte à sucre. Cette dernière supporte mal l’humidité et n’a donc pas tenue jusqu’au lendemain !

🌰 Bilan ? Ma partie préférée s’est révélée être la mousse vanille/crémeux chocolat. Ce dernier était délicieux, fort en cacao comme je l’aime. Perso, j’ai trouvé l’ensemble trop sucré, mais il a plu à dooonf à mes parents 🙂. Le biscuit financier avait un bon goût de noisette, et ainsi doublé il donnait un bon équilibre à l’ensemble. J’aurais aimé un chouilla plus de mousse vanille 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s