Entremet « Manele » aux saveurs d’hiver

Hello la compagnie ! Je vous retrouve aujourd’hui avec ce dessert de saison. J’adore l’hiver et ses saveurs chaudes et épicées. Pour une graaaaande occasion (non en fait juste mon anniv), j’ai créé ce dessert gourmand. La recette sort tout juste de la cuisine !

En vérité, j’ai eu du mal à choisir de quoi composer ce gâteau. 😅 Je voulais un dessert de saison, chaleureux, inspiré du mois de décembre, sans tomber dans le « dessert de Noël », que je réserve bah… pour Noël 🤷🏻‍♀️. Séduite par l’une des épreuves du Meilleur Pâtissier, j’ai donné à mon gâteau la forme d’un Manele. On peut faire ce dessert toute l’année, mais la découpe lui donne vraiment un air de fête 🥳.
Vous allez rigoler, je vous livre un secret 🤐. Je déteste les desserts à l’orange. Et pour mon anniv, je me fais un dessert à l’orange…Ok ça parait totalement chelou 🤦🏻‍♀️. Mais je ne sais pas pourquoi, je SAVAIS que j’allais aimer, que ça serait délicieux. J’ai donc suivi mon instinct… Et bingo, ça l’a grave fait. Même Léna qui déteste tout autant que moi les desserts à l’orange a souligné le fait que c’était bon. 🥰

🍊 Le gâteau est donc composé de:
– Une céto-génoise légère aux 4 épices,
– Un céto-curd à l’orange,
– Une crème dipômate vanille « sans »,
– Un optionnel caramel à l’orange et à la cannelle.

Il faudra s’organiser un peu, en préparant curd et le caramel au minimum la veille, mais aussi la crème pâtissiere nécessaire pour réaliser la diplomate. Nous avons fait 6/7 parts dans le manele présenté. Il restait des chutes de génoise, de la crème (de quoi me faire un dessert solo devant l’amour est dans le pré ce lundi ahah 🥰 ), et au moins la moitié du curd ainsi que les 3/4 du caramel à l’orange.
Si vous optez pour ce dessert dans un format plus classique, en superposant simplement les deux couches de génoise rectangulaires, vous en ferez ainsi 8 à 10 part. Aller, je vous dévoile la recette !

🍊 Pour réaliser le caramel orange et cannelle :
J’ai d’abord testé un caramel « céto », à base d’erythritol qui n’a juste pas fonctionné. Du coup je me suis rabattue sur une version classique pour cette partie.
– 60g de sucre roux,
– le jus et les zeste de 2 oranges,
– 100g de crème liquide végétal – Bjorg amande ici,
– 1 càc de cannelle,
– une pincée de fleur de sel,

Zester et presser les oranges. Dans une casserole, faire chauffer le sucre avec le jus, jusqu’à obtenir un caramel ambré. Ajouter la crème végétale – à température ambiante ou chaude / attention aux éclaboussures 😱 ! – et remettre à cuire quelques minutes. Ajouter la cannelle, les zestes et la fleur de sel, mélanger et réserver dans un bocal, direction le frigo !

🍊 Pour réaliser le curd à l’orange :
J’ai utilisé des oranges à jus fraichement pressées pour réaliser le curd. Si vous prenez du jus en bouteille, choisir du « pur jus » !
– 250g de jus d’orange pressées,
– Les zestes de 2 oranges,
– 3 jaunes d’oeufs,
– 70g d’erythritol,
– 50g de beurre végétal type Fruit d’Or.

Faire chauffer le jus d’orange dans une casserole. Dans un cul de poule, fouetter les jaunes et le sucre de manière à ce que le mélange blanchisse. Tout en fouettant, verser sur le mélange le jus d’orange bouillant. Remettre à cuire sans jamais cesser de mélanger, jusqu’à ce que la préparation épaississe. Cela nécessite un peu de temps (15min..). Une fois le mélange épaissi, ajouter la margarine, et réserver au frigo dans un contenant propre. Le curd se garde quelques jours ainsi.
Vous avez ci dessous l’aperçu des deux premières préparations ! 🥰

🍊 La crème diplômate vanille :
Vous pouvez remplacer la farine de soja par de la maizena. Elle n’entre pas dans le cadre de mon régime alimentaire low-carb d’où cette adaptation.
– 350g de lait végétal – soja ici,
– 60g d’oeuf,
– 40g d’erytritol,
– 25g de farine de soja,
– 3 feuilles de gélatine,
– extrait de vanille ou gousse ou flavdrops vanille
+ Le lendemain : une brique de crème de coco.

Réhydrater les feuilles de gélatine dans l’eau froide. Dans une casserole, faire chauffer le lait. Dans un même temps, fouetter l’œuf avec le sucrant pour que le mélange blanchisse. Ajouter la farine de soja. Une fois le lait chaud, le verser sur la préparation précédente sans jamais cesser de fouetter. Remettre à cuire jusqu’à épaississement, toujours en mélangeant. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée, et réserver au froid – dans l’idéal toute une nuit.
>> Le lendemain, au moment du montage (j’insiste !!) du gâteau, monter la crème de coco en chantilly. Détendre la crème patissière faite la veille au fouet pour qu’elle soit bien souple, et intégrer en 3fois à la maryse la chantilly de coco. Remplir une poche munie d’une douille large pour procéder au dressage.

🍊 Pour la génoise légère aux 4 épices :
Le gâteau s’est revelé très aérien. Pour plus de mâche, ne monter que la moitié des blancs en neige par exemple.
– 5 oeufs clarifiés,
– 2 (200g) yaourts soja nature,
– 120g d’amande en poudre,
– 40g de farine de soja,
– 1 sachet de levure chimique,
– 10g de psyllium,
– 1càc de 4épices
– 1/2 càc de cannelle,
– 1/2 càc de gingembre en poudre,
– extrait de vanille.

Préchauffer le four à 180°C. Clarifier les œufs. Monter les blancs en neige progressivement. Pendant ce temps, mélanger les ingrédients secs : poudre d’amande, farine de soja, levure, psyllium et les épices. Ajouter à ce mélange les 5 jaunes d’oeufs, ainsi que les 2 yaourts au soja. Une fois le mélange bien homogène, ajouter à la maryse les blancs montés. Chemiser une plaque de papier cuisson, et y verser la préparation, en la répartissant uniformément. (ma plaque fait 28x38cm). Enfourner directement pour 15 minutes à 180°C, puis pour 5 à 10min supplémentaires à 160°C. Le gâteau doit ressortir moelleux, et légèrement coloré en dessous ! A la sortie du four, réserver sur grille pour que la génoise refroidisse, jusqu’à utilisation.

🍊 Montage du gâteau :
Une fois les différents éléments réalisés, avec la diplomate faite au dernier moment, monter le gâteau! Sur une première couche de gâteau, étaler le curd orange. Placer le deuxième étage du gâteau, et garnir de crème diplomate. Ajouter enfin des pointes de caramel orange cannelle au coeur de certaines boules de crème. Enfin, décorer comme il vous plaira. 🥰 Fruits frais, lamelle de coco, grué de cacao sont venus agrémenter mon gâteau ! A réserver au frais bien sûr jusqu’à la dégustation !

🍊 Bilan ? Succès pour ce gâteau mignon de saison. Il est vraiment tout en légèreté et riche en saveurs. J’avais peur qu’il soit trop compact/dense (souvent le cas des gâteaux sans gluten) mais il n’en est rien. Je dirais même qu’il était trop léger ! Les accords sont bons, j’aurais peut-être dû mettre une couche de curd supplémentaire sur le second étage de gâteau avant la crème vanille. Les anti-orange ont kiffé, et l’anti cannelle aussi ! Je suis heureuse d’avoir partagé ce gâteau et ce moment de dégustation avec mes parents, Léna, mais surtout avec ma petite Mamie ce week-end… 🥰


2 réflexions sur “Entremet « Manele » aux saveurs d’hiver

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s